3 mai – 1er juin 2013

Jean Fontaine
Hans-Ruedi Wüthrich

Il y a quatre ans, JEAN FONTAINE a exposé ses œuvres pour la première fois en gare8 et au Muséum d’histoire naturelle de Berne sous le thème « Zoolofolie ». « Humanofolie » est le titre de sa dernière série de sculptures. Les œuvres étonnent par leur réalisme. Les sculptures sont formées et construites en grès jusqu’au moindre détail, puis émaillées et cuites à haute température.
« L’homme a tendance à se considérer comme « Maître du Monde ». Il est aveuglé par ses possibilités et atteint de plus en plus les limites de ses actions et de ses recherches. Cela mène à la fois au bien et au mal. Cette manie devient un fardeau, et on tombe facilement pour « FILM ». Jean Fontaine nourrit son imagination de cette mégalomanie de l’humanité. » (Réflexions de Michel Froidevaux, Commissaire Humanophile).
Ma peinture est en dialogue avec les sculptures de Jean Fontaine. Il montre des paysages « Endland » et des paysages corporels, des corpoplastes, où nos actions ont laissé des traces oubliées.